Miscellanées2 Une Lutte

samedi 7 mars 2015

LUTTE POUR LA VÉRITÉ SUR LE DRAME DU JOOLA

Collège de Diannah / Kafountine




Black Odalisque. Destiné au travail réalisé dans un collège de Casamance ( Kafountine ). Musique,réalisation d'un film sur le drame du Joola, poésie Africaine, contes et réalisations scéniques .
jeudi 26 mars 2009

LE VILLAGE DES ENFANTS AUX PIEDSNUS

Le Village des enfants aux pieds nus.

La terre rouge, chaude, soulevée en poussière par les innombrables véhicules est un tapis de jeu, les enfants bondissent sur les cailloux, les branches arrachées des arbres de la brousse, sur les épines des fromagers abattus et abandonnés en travers de la piste. Tard dans la nuit les pas se dessinent et marque le sol.
L'école terminée ils se sauvent et vont se plonger dans les trous d'eau de la brousse enchantée par les chants des oiseaux tropicaux et les cris des mammifères en fuite devant les chasseurs .
Un appel lointain du lamantin en quête de pitance.
Un griot centenaire rythme son chant et l' antique djembé palpite . Il est accroupi sous le baobab sacré, aveugle, ses yeux sont dirigés vers le soleil couchant. Un sourire sur son visage, sa voix est encore sonore et l'écho d'une kora lointaine lui revient.
Les enfants... pour certains le cul est nu, d'autres se roulent dans les talus et se cachent. Les plus hardis brandissent de bâtons en véritables enfants soldats.
Il faut rouler au pas, la piste est encombrée, l'enfant est dans son royaume et occupe le terrain au mépris de toute prudence.

( Notre route sur une piste de Casamance )

LA MARE SÈCHE


La Mare Sèche



A la période des
 pluies l'arbre immense plonge ses racines dans une mare d'eau saumâtre. Alors que le ciel laiteux déverse son trop plein de larmes les femmes viennent le soir plonger le linge des accouchées et frotter le tissu contre la roche prévue pour le lavage quotidien.

C'est aussi une pierre sacrée.

Une pierre contre laquelle elles frottent leur sexe pour entretenir leur désir
et appeler l'homme à la pleine lune.
La sécheresse vient.
Le ciel devient plus clair.
Le nuages disparaissent.
Le soleil réchauffe les plantes et les corps.
La mare se tarit.C'est le temps de la grande migration.
Le village au rythme des tambours à eau
Se dirige vers la plage.
On grille une vache
L'alcool de palme inonde les gosiers.
Les chants résonnent dans la nuit étoilée.
On retrouve un bras de mer dans lequel désormais se fera la lessive sacrée.


Au petit jour
on entendra de longs gémissements
entre les murs des cases de pisé.

La mare asséchée, pendant quelques mois suffocants, sera le terrain de jeux des enfants nés de ses bienfaits.

vendredi 6 mars 2015

IL Y EUT



Fille virtuelle



Il y eut des jours,

Il y eut des semaines,

Il y eut des mois.

Il y eut des moments de grande tristesse

Il y eut la joie des moments simples

Il y eut la joie des longues marches sur la plage

Il y eut le corps immergé

Il y eut l’énergie des vagues sur le visage

Il y eut l’hiver et maintenant le printemps



Il y en a trente.





©christiancazals

CONCERT Cathédrale de St PAUL 3 Châteaux


Affichage de image.png en cours...
Quatuor QUAD & Cécile EMERY

jeudi 5 mars 2015

LE COUPLE



artist at jamastudio Contributeur principal
Pills is a painting created between 2014 and 2015; without imparting a certain discourse, let the viewer take their own approach to the subject, the painting depicts a child with a broken arm, and mother at his side,

GABRIEL RICCO

Gabriel R.
 IN

HARMONIE 2 Ed In Octavo

Harmonie 2
"Recueil de poésie illustré"
Un ouvrage qui porte un titre qui en définit à la fois la nature et les limites.
Le deuxième volume de la collection Harmonie a été écrit à une époque où le recul du temps, joint à la sensibilité des auteurs, révèle la multiplicité de leur talent.
Les auteurs contemplent du haut sommet de leur sensibilité la courbe joyeuse et symbolique de la vie.
Entre une mélancolie un peu hautaine et désabusée, se cache leur goût pour la rêverie, que ne parvient pas à dissimuler, la contemplation appliquée et minutieuse, des êtres et choses.
Extrait :
Bleu profond
Très bleu, profondément,
Jusqu'à ne plus voir.
Un ange tient le soleil contre son cœur.
Les ailes se replient et le visage pleure.

C. Cazals

mercredi 4 mars 2015

Temps écoulé

Paresse des jours vides
Joie de retrouver
*

Joie de ressentir à l'intérieur de soi
vibrations intenses des fibres
moi
instrument
corde basse et chanterelle
musique ancienne qui résonne sur les murs
glisse sur la route
emprisonnée
longtemps ficelée
oubliée au fond des poches
*

J'attends que la nuit vienne
éparpiller le tout sur l'herbe fraîche,
écouter au printemps
le chant du ver luisant



Louise BOURGEOIS Artisie Contemporain. Musique Érick SATIE GYMNOPÉDIE


dimanche 1 mars 2015

HERMIT / PENSÉES POÉTIQUES PHILOSOPHIQUES

HERMIT / EL BANDIDO



Prochainement à DELASCASAS EDTEUR


Liberté du poète que celle de méditer
Répéter ad libitum les mots et les vers
qui chantent dans son cœur, liberté de mettre
en œuvre cet instrument de profonde inspiration
qui rythme ses pensées.
Peut-çtre ces respirations vont-elles ouvrir la voie
au lecteur, le faire passer de l'autre côté du fleuve.

Respirations.

Photo de promo pour la sortie du nouvel album de Björk. Soignant une peine de cœur et un champignon dans la gorge, la chanteuse islandaise de 49 ans se fait plus discrète.
BJÖRK



INSOMNIA





Peut-être que je rêve debout

Peut-être que je rêve debout.
Elle me fait penser à la musique.
Son visage...
On est arrivé à l'époque des hommes doubles.
On n'a plus besoin de miroir pour parler tout seul.
Quand Marianne dit « il fait beau »,à quoi elle pense?
D'elle je n'ai que cette apparence disant: « il fait beau »
Rien d'autre. A quoi bon s'expliquer ça?
Nous sommes faits de rêves et les rêves sont faits de nous.
Il fait beau, mon amour, dans les rêves, les mots et la mort.
Il fait beau, mon amour, il fait beau dans la vie.


Jean-Luc GODARD, Pierrot le fou






Résultat de recherche d'images pour "ean Luc GODARD Pierrot le fou"