Miscellanées2 Une Lutte

jeudi 21 mai 2015

1° Prix des ÉROTIDES 2011



L’oriflamme.


Une oriflamme
La toison rougeoyante parsemée
De pierres bleues
D’épines sanglantes
Fendue verticalement
Elle se dresse à l’horizon
Appelle le guerrier
Lui fait courber la tête
Jouit de sa force de bête
Et le laisse pantois
Dans l’ombre des charniers
Des vallons bouleversés
Des ferrailles dispersées.

Seul l’homme peut ainsi se courber.