Miscellanées2 Une Lutte

jeudi 11 décembre 2014

©Marck CAZALS. Écrit Posthume

Je cesse de la voir - pétrole – bientôt
La nature luxuriante lumineuse
j‘y plonge et passe de vie à jouir

Est-ce un contre temps ?

Ma vie toute entière – passé, futur confondus

Va- t – elle tourner au contre temps ?

J'ai trop semé et maintenant je m'étonne
des racines, des tiges, des fleurs,
je suis riche de cet étonnement,
je me tiens à cet équilibre.

Et si la beauté de la musique
m'envahit quand le silence lui succède.

La beauté du rire
s'il se suspend
me prend
et j'en vois les somptueux dégâts.





mercredi 10 décembre 2014

Centre International de Poésie de MARSEILLE cipM / Lanterna Magica

LES ENFANTS DE LA VILLE DE THIERS




France, 1976, 103 minutes,
couleurs Scénario : François Truffaut et Suzanne Schiffmann
Musique : Maurice Jaubert
Avec : Les enfants de Thiers, Jean-François Stévenin, Laura Truffaut...
_________
Dans la petite ville de Thiers, une poignée d’enfants vit les dernières semaines de l’année scolaire en attendant impatiemment l’arrivée des vacances. De la cour d’école aux chemins buissonniers, des petits riens aux grandes questions, nous suivons Patrick, Julien, Laurent, Sylvie, Bruno, et tous les autres, espiègles, naïfs, malins, tristes ou amoureux.
« Travailler avec des enfants est une épreuve épouvantable. C’est beaucoup plus dur qu’avec des adultes, mais beaucoup plus surprenant car quand une scène est réussie, elle n’est pas le scénario “ en mieux ”, elle est six fois mieux que le scénario.   » Après Les 400 coups et L’Enfant sauvage, François Truffaut s’attarde de nouveau sur cet âge de souffrance et de joie qu’est la jeunesse, qui est « un risque à courir » pour reprendre les mots de Bernanos, et qu’il filme ici avec bienveillance et malice.

Séance en présence de Laurent de Vlæminck, (jeune) acteur du film
qui joue le rôle de Laurent Rifle, et qui nous parlera du tournage avec François Truffaut.


Photo   ©bsarwary






Afghanistan : photo (incroyable) d'un examen d'entrée à l'université dans le centre du pays... (Photo )

mardi 9 décembre 2014

LE POIDS DES MOTS

LE POIDS DES MOTS

Lourds,
Maintenant les mots sont lourds.

Alors que souvent mes phrases ont la légèreté d’une danseuse
Fille fleur dans une folle danse.
Elle danse
 le bonheur
danse la vie d’un elfe
les nymphes cachées dans un repaire de feuillage et de sources.

La danse est légère, le sourire sur le visage.

Mes mots sont lourds.




Cz 2014 

dimanche 7 décembre 2014


13  D E C • 18 H 30 • 20 H
 
S O N O R I T É S # 1 0
D U  T E X T E  A U  S O N
 
hTh est partenaire de Sonorités pour cette soirée en deux temps :  
         
à 18h30
Lecture par l'auteur
La très bouleversante confession de l'homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la terre ait porté d'Emmanuel Adely
Durée 1h

à 20h
Geneviève Strosser et XASAX pour un concert de musique contemporaine autour des oeuvres de Iannis Xenakis, Ernest H. Papier, Georges Aperghis, Elliott Sharp, Heinz Holliger, Georgio Netti.
Durée 1h20
 
C O N F E R E N C E
de Marcus Weiss autour du concert de Xasax,
le 15 décembre au Conservatoire de musique.
Information / réservations 04 67  99 25 20
En partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Agglomération
 

Au fil des écrits " CE PEU DE BRUITS " de Philippe JACCOTTET

Fragments nocturnes:


"Ici, maintenant;

usé, voûté, noué,
le corps noué, le cœur sourd---

l'agneau de Dieu, lustral est comme la lune....





                             *  


" Le peigne qui striait la chevelure dénouée
comme les cailloux l'eau des torrents"

le même que je reprendrai,

si jamais l'aube revient,
pour tisser encore des mots"


Dans le temps que toute une foison d'étoiles s'efface lentement de bas en haut du ciel,


à la cheville nue dans les herbes de l'été

juste ce fil de rosée que le soleil viril en montant vient
dénouer.

Vernissage Exposition Mélanie CORNU - ATELIER DU VERRE_SAINT RÉMY DE PROVENCE 13/12/2014

Mélanie CORNU